En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant de bénéficier d'une navigation adaptée à vos usages et des données correspondant à vos centres d'intérêt. Ces derniers servent également à réaliser des statistiques de visites.

Smith et Wesson

Roman Smith et Wesson

« Non loin des chutes du Niagara, année 1902.
Intérieur d’une cabane de fortune, bordélique mais digne.
Un homme est couché sur son lit. Il ne dort pas nécessairement. Il est là, tranquille.
On frappe à la porte. »


Le décor, simple et efficace, est planté. Ne reste plus pour nos trois compères qu'à entrer en scène, chacun leur tour.
Wesson d’abord, qui ne compte pas déroger à sa règle : rester au lit et se nourrir exclusivement de fèves trois fois par an, pendant plusieurs, jours pour rétablir son « équilibre interne ». Smith ensuite, grand farfelu (selon Wesson) scientifique (selon lui-même) passionné de statistiques météorologiques. Et enfin Rachel, jeune journaliste en quête de reconnaissance, qui va les entrainer dans une aventure insensée : survivre à un plongeon dans les chutes du Niagara.
Secouer le tout et vous obtenez un roman déjanté et faussement léger porteur d’une question : jusqu’où sommes-nous prêts à aller pour se sentir exister (ou exister aux yeux de l’autre) ? Réponse : visiblement trop loin pour certains !

 

Smith et Wesson, Alessandro Baricco, Gallimard ( Du monde entier)

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir